Gastronomie : 5 spécialités du Pays basque à découvrir

jambon de bayonne

Publié le : 22 juin 20216 mins de lecture

Connue pour l’excellence de sa qualité, pour son originalité et pour son raffinement, la gastronomie basque fait partie du patrimoine de cette région. Les visites sur place, peu importe la raison du déplacement, méritent grandement d’être accompagnées des savoureux plats qui font sa renommée. La connaissance de leurs spécialités culinaires, notamment celles qui sont incontournables, permet d’optimiser ces expériences gustatives.

Le jambon de bayonne ou Pata Negra

Qualifié de meilleur jambon au monde, le Pata Negra se singularise par le raffinement de son goût. Ce produit de charcuterie basque enchante les papilles gustatives et garantit de grands plaisirs en bouche. L’une des particularités du jambon Pata Negra est sa provenance et son mode de fabrication. La matière noble utilisée est la cuisse de porc noir de Bigorre, nourri à base de glands. Sa production respecte les savoir-faire traditionnels et ancestraux afin de préserver cette excellence qui lui a permis de bénéficier de la classification du meilleur jambon au monde. Font partie de cette spécificité, l’enlèvement de la couenne, son dégraissage et son temps de conservation de 24 mois. Chaque personne a la possibilité d’exprimer sa créativité en l’intégrant dans les différents menus.

Cependant, l’une des manières permettant de faire ressortir sa succulence, est sa consommation en apéritif, servi en chiffonnade et accompagné d’un bon vin basque, comme le Mignaberry ou le vin d’Irouléguy. Les non-connaisseurs peuvent se fier à l’étiquette afin de ne pas se tromper au moment d’acheter ce jambon de Bayonne. La petite vignette noire apposée sur la charcuterie prévaut son authenticité à 100 %, c’est-à-dire qu’elle est issue exclusivement des porcs noirs de Bigorre ou de race ibérique. L’étiquette rouge identifie les jambons de Bayonne produits avec des races qui ne sont pas entièrement ibériques mais dont le pourcentage est de 50 % à 99 %.

Pour plus d'informations : Fromages des Hauts de France : découvrez le Maroilles

Le gâteau basque

Euskal bixkotxa pour les natifs et les habitants, ce gâteau basque fait partie des spécialités que les personnes de passage dans la localité doivent absolument goûter. À l’origine, cette pâtisserie était concoctée à domicile, dans chaque famille, mais au fil du temps, la recette s’est modernisée et a été revisitée. Cette grosse galette contient comme ingrédients de base, du beurre, de la farine, des œufs et de la garniture. La recette authentique de cette spécialité du Pays basque utilise la cerise en guise de sauce. Ce fruit était fortement exploité puisque la majorité des foyers possédaient un verger et n’avaient qu’à cueillir la quantité nécessaire pour leur gâteau. L’autre recette traditionnelle inclut de la crème pâtissière parfumée à la vanille comme garniture. D’autres nouvelles saveurs viennent donner davantage de succulence à cette spécialité, comme les agrumes, la noisette et le chocolat.
Pour s’assurer de vraiment goûter au gâteau basque traditionnel, les consommateurs peuvent se référer à certains labels qui garantissent l’authenticité de la recette et la qualité des matières premières. Est parmi les références, le label Eguzkia des artisans locaux.

À lire en complément : Quelle est la véritable histoire des délicieux macarons ?

Le taloa à la ventrèche

Le taloa est une spécialité basque qui est en réalité une galette à base de farine de maïs. L’intérieur peut être garni avec toutes sortes d’ingrédients, salés ou sucrés selon la préférence. Néanmoins, la cuisine basque typique préconise l’utilisation de la ventrèche (poitrine de porc) comme ingrédient principal de sa garniture. Des condiments et d’autres sauces peuvent être ajoutés selon le chef qui cuisine.

Le foie gras au piment d’Espelette

Les produits du terroir du Pays basque sont également incontournables et offrent de multiples saveurs pour le plaisir des grands gourmets. Justement, le foie gras ainsi que certains produits à base de canard comme les confits, les saucisses, les manchons, les pâtés et les rillettes font partie de ces produits à goûter absolument. Particulièrement pour le foie gras, celui au piment d’Espelette démarque vraiment la région. Le piment d’Espelette singularise cette région du sud-ouest, surtout son utilisation à bon escient qui garantit l’excellence des mets. La préparation du foie gras au piment d’Espelette, avec les divers ingrédients et sa cuisson fort calculée pour assurer sa succulence suit des procédés bien élaborés. Les chefs et les artisans spécialisés dans la concoction de ce produit de terroir respectent bien les méthodes traditionnelles et ravissent les papilles des consommateurs. Le foie gras au piment d’Espelette se consomme seul ou à intégrer dans des recettes gourmandes.

Le ttoro

Les adeptes des poissons et des fruits de mer ne doivent pas hésiter à savourer le ttoro. Cette soupe typiquement basque est concoctée avec des poissons comme la rascasse, la lotte, le congre et le merlu. À ces derniers sont ajoutés des coquillages et des crustacés dont la variété utilisée dépend de la saison. À l’origine, cette soupe était un plat traditionnel des pêcheurs.

Plan du site