Conseils pour réduire sa consommation de gaz

Publié le : 30 septembre 20206 mins de lecture

Lorsque le budget commence à se resserrer, la première chose que nous faisons est de réduire certains coûts, et parmi eux, le gaz de cuisine.

Et avec la hausse du prix du gaz, nous devons trouver des moyens d’économiser. Et si votre facture est trop élevée, il est temps de mettre en pratique quelques conseils pour essayer de la réduire.

Voici quelques conseils. Analysez chacun d’eux et qui sait si vous faites quelque chose de mal sans même le remarquer ? Commencez à organiser vos finances avec les conseils suivants.

Couvrez vos ustensiles de cuisson afin de réduire l’énergie nécessaire

L’impression est que chaque mois la facture de gaz augmente, autant que vous n’avez rien fait de différent. C’est parce que l’essence est vraiment chère. Mais il existe des moyens de réduire cette facture :

 La couleur des flammes

Les flammes sur le poêle doivent toujours être bleues. Si par hasard elles sont à moitié jaunâtres ou oranges, il est fort possible que des saletés se soient accumulées dans les buses.

Et c’est ce qui fait qu’ils ne fonctionnent pas correctement et augmente donc la consommation de gaz. Soit vous faites un nettoyage, soit vous appelez un professionnel pour vous aider à le résoudre.

Ouvrir le four

C’est très normal quand on fait cuire quelque chose, d’ouvrir le four encore et encore. Mais sachez qu’elle augmente également la consommation de gaz.

Un conseil : lorsque vous allumez le four, placez plusieurs assiettes pour faire cuire en même temps. Et utilisez toujours la lumière pour vérifier si elle est prête ou non.

Cuisson des haricots

L’utilisation de la cocotte-minute réduit considérablement le temps de cuisson des haricots et donc aussi le temps d’utilisation du gaz.

Maintenant, pour raccourcir encore plus le temps, il suffit de laisser tremper les haricots toute la nuit. Et essayez toujours de cuisiner en grande quantité et de congeler.

Aliments à la vapeur

Il existe sur le marché des casseroles adaptées à la cuisson à la vapeur. Ainsi, vous en profitez, par exemple, pendant qu’un autre aliment est en train de cuire et vous mettez des légumes dans ces pots. En plus d’économiser de l’argent, elle fait beaucoup de bien à votre santé.

Cuisiner avec un pot couvert

Lorsque vous cuisinez avec le couvercle, le temps de cuisson est plus rapide. L’idéal est d’éviter les pots à très grande bouche, car cela fait augmenter votre facture.

Gardez les portes et les fenêtres fermées

Saviez-vous que plus il y a de courant d’air, plus vous utiliserez de gaz ? Donc, à chaque fois que vous cuisinez, essayez de fermer les portes et les fenêtres.

Lorsque vous avez un courant d’air très fort, les flammes s’affaiblissent et peuvent même s’éteindre. Lorsque vous installez le poêle dans votre maison, choisissez un endroit sans courant d’air.

La cuisson des aliments en petits morceaux

La durée de cuisson est directement liée à la taille des aliments. Ainsi, plus ils sont petits, plus la cuisson sera rapide. Et cela permet de réduire le temps d’allumage du poêle.

Choisir les bons pots

Certaines casseroles, comme celles à double fond, en acier inoxydable ou en céramique, sont un peu plus chères, mais comme elles retiennent plus de chaleur, le temps de cuisson est beaucoup plus court.

Il faut également se rappeler qu’ils sont bien meilleurs pour la santé, car ils ne rejettent pas de substances toxiques.

Abus de cocotte-minute

Le grand avantage de la cocotte-minute est l’économie de gaz, car la préparation des aliments se fait en un temps plus court. Ainsi, il réduira l’utilisation du gaz de cuisine. Et profiter et déjà faire plus de nourriture.

Cuisiner en grande quantité

L’astuce consiste ici à faire cuire davantage, par exemple des haricots, de la viande ou du poulet si possible. Utilisez ce dont vous avez besoin à ce moment-là et le reste se fige. Cela vous évite d’utiliser le poêle plus souvent et vous permet donc d’économiser du gaz.

Procéder à des examens périodiques

Souvent, la facture de gaz peut être élevée en raison de certaines fuites. Faites donc des bilans annuels. Et si vous remarquez une fuite de gaz, contactez immédiatement votre revendeur.

Préchauffage du four

Une astuce consiste à préchauffer le four à une température de 200º en 10 minutes environ. Il suffit ensuite de régler la température selon votre recette.

Utiliser des pots adaptés à chaque type de bouche

La plupart des poêles ont des brûleurs différents et essaient de choisir des casseroles en fonction de la taille du brûleur. Si vous utilisez une poêle plus ou moins grande, vous gaspillerez du gaz et, selon le cas, jusqu’à 40 la chaleur de la cuisson.

Essayez toujours de régler la flamme. Il ne sert à rien d’augmenter la flamme et de l’empêcher d’entrer dans la marmite. Vous gaspillerez aussi de l’essence.

 Temps d’ébullition

Faites bien attention au temps d’ébullition et à la quantité d’eau. Si la quantité d’eau est trop importante, il faut plus de temps pour la faire bouillir. Et donc, plus de temps sera l’ébullition. N’oubliez jamais que dès qu’il bout, il faut réduire le feu.

Ces 14 conseils pour économiser le gaz de cuisine sont très utiles et si vous adoptez de nouvelles habitudes, vous verrez la différence sur la facture à la fin du mois.

Ce sont des choses très simples et faciles à faire. L’important est de mettre en pratique tous ces conseils lors de la préparation de vos plats.

Le chauffage, le plus coûteux

Le chauffage est le premier responsable du montant élevé de votre facture d’énergie. En moyenne, il représente 50 % de son coût. Il n’y a donc pas de secret, pour payer moins, il faut prêter attention à votre consommation. Pour parvenir à la réduire, il est nécessaire de veiller au bon fonctionnement de votre système de chauffage afin d’assurer sa performance énergétique.

Plan du site