Comment réussir son repas de Noël en famille ?

Réussir son repas de Noël en famille

Noël est une grande fête qui rassemble tous les membres de la famille. Plusieurs éléments doivent être assurés lors de cette célébration pour que tout le monde puisse être heureux et en profiter pleinement. Le repas de famille est au centre des préoccupations puisque petits et grands se rassemblent autour de la table et s’attendent à se régaler avec un bon festin. L’organisation du repas de Noël en famille représente souvent un énorme poids. D’un côté, faire appel à un professionnel sera un moyen de s’avouer vaincu avant de se battre. D’un autre, ce grand défi qui n’est pas évident.

Le menu en priorité

Le menu doit sortir de l’ordinaire et ne pas être identique à l’année précédente. Pour le définir, il faut dénicher des idées de recettes spécialement destinées aux fêtes. Ce point est crucial pour que le repas des fêtes de la nativité soit réellement une réussite et que tout le monde profite.

Le menu choisi doit permettre aux invités de rester le plus longtemps possible à table. Les plats qui peuvent attendre et être réchauffés sont les meilleures options. En l’occurrence, il est plus judicieux d’éviter les grillades et le rôti pour pouvoir prendre l’apéritif en toute sérénité. Le soufflé et les sauces à faire au dernier moment sont également à éviter. Les terrines et les plats mijotés, à cuisiner la veille, ainsi que les cakes et les feuilletés sont parfaits. Néanmoins, il est préférable de privilégier les recettes maîtrisées pour prendre du plaisir à cuisiner. Aussi, les plats préférés des invités peuvent être inclus dans le menu. La personne qui se charge du menu doit connaître le nombre approximatif des convives.

En règle générale, un menu de fête inclut une entrée (hors-d’œuvre et quiche par exemple), un plat avec au choix, du poisson, de la viande ou de la volaille, accompagné de légumes, une salade et du fromage, un entremets (la traditionnelle bûche ou autres gâteaux de Noël), ainsi que des fruits frais et secs.

Les erreurs à éviter

Il est impératif d’éviter de servir du potage au repas de midi et des crudités au dîner. Toujours pour susciter la gourmandise des convives, il est préférable qu’il n’y ait pas 2 tartes dans le même service (tarte et quiche), ni 2 plats en sauce (entrée et plat), et encore moins 2 plats avec la même base (entrée et plat à base de poisson ou de volaille).

L’anticipation comme mot d’ordre

Entre les tâches ménagères quotidiennes, les enfants et le travail, il est souvent difficile de trouver le moment opportun pour tout préparer.

Le mot d’ordre à adopter pour réussir son repas des fêtes de la nativité en famille est l’anticipation. Les produits non périssables sont à se procurer en avance pour veiller à l’organisation de repas. Il s’agit entre autres du champagne et du vin, ainsi que du foie gras, ingrédient incontournable de ces fêtes de la nativité. Ce dernier peut s’acheter auprès d’un producteur local pendant les vacances d’été dans le Sud-Ouest, ou par le biais des amis qui y vont. Quant aux boissons, les foires aux vins permettent d’avoir les meilleurs produits à prix compétitifs.

Les couverts et linges de table doivent être vérifiés. Ils doivent être présentables et étincelants de propreté pour recevoir les invités. En l’occurrence, dès le début du mois de décembre, il est important d’inventorier tous les besoins, puis de les faire passer au lave-linge et au lave-vaisselle si nécessaire.

Dans la mesure du possible, la liste des autres courses doit être établie au plus tôt. Cette liste sera toujours dans le portefeuille lors des courses au super marché, de manière à ce que certains achats soient effectués au fur et à mesure des passages. Il est primordial de bien vérifier les dates d’expiration des produits, pour qu’ils ne soient pas périmés avant la date d’utilisation. Quant aux produits frais, entre autres les huîtres, il est préférable de les commander à l’avance et les récupérer le jour J.

La réalisation des petits feuilletés pour l’apéritif peut également être faite à l’avance. Ils seront conservés en surgelés en attendant le repas des fêtes de la nativité.

Aux derniers jours, l’affluence des gens qui font leurs courses ne permet pas de profiter de ce moment. Le mieux est de faire ses achats bien à l’avance afin de privilégier des éléments de qualité. Certains achats peuvent être effectués dans une épicerie de proximité et d’autres dans les rayons des centres commerciaux. Les produits frais pourront être approvisionnés auprès des producteurs locaux. D’autre part, l’achat sur Internet permet d’optimiser ses préparatifs, mais seulement, il faut anticiper et tenir en compte les délais de livraison.

Un service bien organisé

En cas de nombreux invités, il est plus pratique d’opter pour le service à table, mais non à l’assiette. Seules les premières entrées seront servies dans les assiettes, après quoi il suffit de mettre les plats suivants sur la table.

Savoir s’organiser avec les invités et son entourage peut alléger les charges en se départageant la préparation des éléments du repas. Ainsi, une personne pour le dessert, une autre apporte le fromage, un autre le vin, et ainsi de suite. L’hôte veillera à l’organisation de l’ensemble des services.

Pour réussir ce festin, une organisation minutieuse est importante. Une anticipation vient compléter cette disposition et la sérénité suivra pour éviter les stress de la préparation pour un joyeux Noël.